Archive for décembre 2008

1 décembre
décembre 1, 2008

Michel B. a enfin trouvé du boulot pour les pêcheurs au chômage technique. Et c’est cool de sa part.

Christine A. pense qu’un bon journaliste, c’est tout comme un bon ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne à 6h du matin aidé par trois officiers de Police. Et ce n’est pas à TF1 que ça arriverait ça.

Serge D. organise sa contre-manifestation à la remise en liberté de Vittorio de Filippis: EN TAULE LES JOURNALISTES GAUCHISTES !!! EN TAULE !!!

Robert H. est Coco Clash.

Dominique D.V. a écrit sur le mur de Michèle A.M.:

« Je ne me tromperai point en affirmant, haut le verbe, que l’un des géniteurs des fichiers Clearstream n’est autre que Vittorio de Filippis ! Allons de ce pas le mettre sous les verrous !
Bien à toi, traître gaulliste,

Signé le Justiciable Masqué. »

François H., et pendant ce temps, au Parti Socialiste…

Un autre informateur anonyme a écrit sur le mur de Michèle A.M.:

« L’un des cerveaux du gang des Pink Panthers se nommerait Vittorio de Filippis…
Et si on le coffrait ? »

Nicolas S. « Je vous ai compris (mais ça n’est pas pour ça que je vais lever le petit doigt) ».

Un informateur anonyme a écrit sur le mur de Michèle A.M.:

« Je veux pas balancer mais dans les instigateurs des attentats de Bombay, il y a un certain Vittorio de Filippis.
Et si on le coffrait ? »

Jacques C. est content que les Restos du Coeur réouvrent, ça lui rappelle les frais de bouche à la Mairie de Paris, le fameux concept du manger sans payer.

Dominique D.V. a ajouté à ses citations: « Dans la famille Sarkozy, je demande le père ».

Rachida D. aimerait qu’on lui explique où est le problème avec le principe des palpations corporelles et des fouilles au corps. Après tout, sans ces techniques, elle ne serait jamais tombée enceinte, voyons.

Michèle A.M. et le singulier Service d’étage de la Police Nationale sont maintenant amis.

Michèle A.M. estime que le prochain que le prochain journaliste qui aura le malheur de faire son travail ira directement en prison sans passer par la case Libération.